Au bord du lac miroir

AU BORD DU LAC MIROIR

Martha et les danseurs de la Cie Contigo explorent le mythe de Narcisse.

«Au bord du lac reflétant leur image, attirés vers d'autres rivages, les danseurs s'exposent dans les ondes délicates et audacieuses de l’être et du paraître."

« L’homme n’est-il pas un immense Narcisse qui se regarde sans se soucier des souffrances infligées au règne le la Nature ». Luc Bigé « L’Éveil de Narcisse »

La pièce est construite comme un livre de 4 chapitres où Narcisse nous guide, pas à pas, vers la réalité du monde contemporain , à travers 4 différents éclairages probables ou improbables du «qui suis-je», conduisant vers des lieux infinis d’intimités... un dialogue sensible entre humanité et nature... l'espoir vers un retour du « paradis perdu ».."

Cliquez sur les liens : 

teaser version courte

https://youtu.be/K6nwet2B8_c

Lien vidéo version longue

https://youtu.be/BGIufE-nfWo

Respiration

Respiration...c'est le constat aujourd'hui d'un monde chaotique et aseptisé.
Comment ne pas manquer d'air face à cette réalité ?

Quels nouveaux souffles peuvent nous faire trouver
d'autres voies éclairantes  ?
De leur conscience alerte jusqu'au dernier souffle les 15 danseurs de la Cie
vous invitent à ne pas perdre l'essentiel :
le Vivant...l'insuffler dans chaque cellule des corps et de la matière, l'exhaler sous tous ses formes,
de toutes leurs forces.
Chaque souffle viendra affronter la réalité avec lucidité et éveiller la conscience humaine

 

Visite et confidences - après le confinement

La Cie vous invite à respirer avec elle, à revisiter des  espaces dans ces  anciens Thermes : la  montée d'escaliers pleine de "confidences" pour rejoindre les Bains douches Hommes, et la magnifique entrée de la piscine Pellegrini...Une visite déambulatoire très confidentielle,

 

 

"jamais avant cette folle expérience, je n'ai à ce point conscience du trésor

que je possède...

ce souffle tiède et régulier..."

Fragments Intimes

Cette pièce parle d'amour, de la rencontre de soi, de la Femme et de l'Homme. Elle dévoile et capte l'émotion des corps et des mouvements, dans  les moindres recoins des sentiments révélés, au delà de toute anecdote.

Processus de création
Inspirée de la sculpture de Rodin  "Je suis belle"...
Rodin prenait deux pièces indépendantes et les assemblait en de nouvelles compositions, comme "l'homme qui tombe" et 
"la femme accroupie".
La création se construit à partir de ces deux éléments pour en extraire de multiples situations, "réinterprétées, modifiées, individualisées" pour aboutir à une transformation des corps et des sentiments qu'ils dévoilent et pour incarner de nouvelles relations terriblement humaines.
Les Danseurs
expérimentent ce que la chorégraphe leur propose, unions, désunions, séduction, illusions, espoirs, vérité... Elle  laisse éclater leur danse, leur point de vue, leur singularité. Ils choisissent des fragments de musique pour faire surgir des reflets d'humanité et de vie.
Le Spectateur comme un "regard caméra"
chemine avec les danseurs, libre de ses déplacements, de ses perceptions selon ses points de vue face aux tableaux éphémères qui disparaissent pour laisser place aux suivants.
La Musique
En toile de fond un prélude de Bach...entrecoupé d'autres fragments musicaux pour porter ou transposer les corps, vers l'émergence d'une histoire, d'un souvenir...d'une vibration.

création 2021
flyer La Traverse.png
création 2020
flyer_définitif_Pellegrini.jpg

création 2018